L’Orpheon Theater à Memphis qui accueillait la finale de la 33ème Edition de l’International blues Challenge 2017 , s’est levé comme un seul homme pour acclamer Dawn Tyler Watson Ben Racine Band à la fin de son show samedi soir 4 février 2017. Nul doute que la performance époustouflante de la chanteuse Canadienne avait marqué les esprits du nombreux public présent du théâtre archi-comble. Désormais l’attente des résultats n’était qu’une simple formalité. Les témoins de la scène attendaient la proclamation des résultats. Et pour le plaisir ce n’est pas une mais deux récompenses qui ont été attribuées, « Meilleur groupe du Challenge 2017 » dans la catégorie Blues Bands (200 formations sélectionnées) et « prix du meilleur guitariste »

Dawn Tyler Watson est Montréalaise d’adoption depuis qu’elle a obtenu son diplôme de l’Université Concordia en 1994, après des études en jazz et en théâtre. Née à Manchester, en Angleterre, elle a grandi en Ontario avant de s’installer dans la métropole.

Si elle chante depuis longtemps, c’est en 2001 qu’elle est sortie de l’anonymat avec l’album Ten Dollar Dress (Preservation Records). Une agréable surprise pour les amateurs de blues qui attendaient une voix du renouveau. Un album qui compte 13 chansons, presque toutes écrites par la chanteuse. Talent de voix, talent de composition.

De festivals en spectacles, les prestations se multiplient. Les éloges et les critiques aussi. Des revues spécialisées comme Blues Revue accueillent la chanteuse dans le cénacle des vedettes montantes.

Les prix et les récompenses suivent. Lys Blues du Québec, Canadian Maple Blues Awards et Canadian Folk Music Awards cognent à la porte de Dawn Tyler Watson. Elle reçoit l’International Screamin’ Jay Hawkins Award en France en 2002 (meilleur spectacle) et le Trophée Blues en 2004, toujours en France (meilleure artiste féminine internationale).

L’année 2004 verra ses débuts au cinéma québécois dans le film Jack Paradise, mettant en vedette Roy Dupuis. Elle joue le rôle de Curly Brown, grande diva du jazz des «nuits de Montréal». Une prestation qui lui assure une excellente critique.

Watson partage également la scène avec d’autres vedettes. Colin James, Corey Harris, Sue Foley, Susan Tedeschi, Bob Walsh, Lonnie Brooks et tutti quanti.

Dawn Tyler Watson n’a pas le temps de chômer, elle est en demande au Québec, au Canada, dans des festivals aux États-Unis et en Europe.